Extrémités froides que faire ? Mains, Pieds, Lèvres = crème grand froid, stick hydratant

Allez au contenu Allez à la navigation

Protégez votre corps du froid avec Atoderm
#SkinBodyguard
Prenez soin de votre peau et traversez l'hiver dans les meilleures conditions grâce aux conseils experts BIODERMA
Cliquez sur les étapes pour découvrir chaque épisode
  1. Novembre
  2. Décembre
  3. Janvier
  4. Février
 
Épisode 8
Attention zones sensibles !

Aujourd’hui, toute la famille Rosemont a enfourché les motoneiges, direction le lac Siinainlampi en Laponie finlandaise pour découvrir la pêche blanche. Cette activité très populaire consiste à pêcher sous la glace après avoir fait un trou. Au menu ce soir, perches et brochet… Mais aussi soins de la peau, encore mise à rude épreuve aujourd’hui !

Comment ça se passe dans la peau ?

Pour toutes les activités extérieures par temps froid, les extrémités et les zones sensibles doivent être tout particulièrement protégées. Très fragiles, les mains, les pieds et les lèvres sont des semi-muqueuses. Leur couche cornée fine est pauvre en sébum car elles ne possèdent pas de glandes sébacées. Riches en récepteurs sensoriels, elles sont aussi très sensibles aux températures extrêmes et à la douleur.

Avec le froid et la sécheresse, ces zones sensibles, souvent mal vascularisées, seront facilement sujettes aux gerçures avec un risque de crevasses : le sang se concentre dans les zones vitales et irrigue moins bienles extrémités, la peau épaissit sans desquamer et finit par se fendre. Très douloureuses, ces fissures de l’épiderme peuvent toucher une partie du derme en profondeur. Le traitement adapté doit hydrater intensément la peau, la protéger en surface et favoriser aussi sa cicatrisation.

L’avis du dermato
Dr Isabelle Baratte, Dermatologue attachée aux Hospices Civils de Lyon

« En hiver, il faut protéger ses lèvres et ses mains même s’il ne fait que 3°C ! On met du stick hydratant lèvres plusieurs fois par jour. Pour les mains, il faut porter des gants, en cuir ou en polaire, mais pas en laine, souvent irritante. Enfin, même s’il fait froid, il vaut mieux se laver les mains à l’eau tiède, presque froide car l’eau chaude dissout le film hydrolipidique protecteur de la peau et peut provoquer un choc thermique redoutable pour les vaisseaux sanguins. »

 

Notre recommandation produits
Nouvelle formule

Le soin réparateur qui nourrit intensément les mains abîmées

MainsAdultesEnfants

Nouveau nom
Photoderm DUO

La photoprotection maximale en duo visage-lèvres pour la haute altitude

VisageCorpsLèvresAdultes

Cicabio Pommade

Le soin réparateur isolant qui apaise et agit sur chaque étape de la reconstruction épidermique

VisageCorpsAdultesAdosEnfantsBébés

Selon une étude*, 5 c’est le nombre de fois où l’on se lave les mains dans une journée. Certaines professions ont l’obligation de le faire beaucoup plus souvent, d’autres subissent des contacts répétés avec des produits chimiques ou des détergents agressifs pour la peau.
D’où l’importance d’hydrater ses mains après chaque lavage et d’utiliser des produits d’hygiène doux pour ne pas agresser davantage la peau.
 

*Atlas de dermatologie Professionnelle

Mémo

Quand il fait froid, voici la bonne stratégie
pour protéger les zones sensibles et
garder la peau douce…

  • Lavage à l’eau tiède presque froide pour ne pas dissoudre
    le film hydrolipidique protecteur (voir Episode 1).
  • Privilégier des produits d’hygiène doux, ne pas abuser des
    détergents, des lotions désinfectantes et ne jamais se laver
    les mains avec du liquide vaisselle, bien trop décapant,
    penser à mettre des gants pour utiliser des détergents !
  • En cas de très grand froid, préférer les moufles
    aux gants, car l’air circule entre les doigts.
    Ne pas hésiter à superposer gants fins et moufles
    (voir Episode 2).
  • Eviter de se mordiller les lèvres lorsqu’elles
    sont desséchées et renouveler le stick lèvres
    encore plus souvent.
  • Pour les enfants, insister sur l’hydratation autour
    de la bouche en plus du stick lèvres, pour éviter
    dartres et gerçures.

Les cas d’eczéma des mains sont nombreux et on estime que 10 % de la population* sont touchés par un Eczéma Chronique des Mains (ECM).
 

L’eczéma de contact allergique est le plus fréquent. Il est dû à une réaction allergique locale causée par différentes substances, comme le chrome, le nickel, le latex, les solvants, teintures, colorants… Certains métiers sont particulièrement exposés, comme les coiffeurs, les professions de santé, les employés d’entretien, les ouvriers du bâtiment…
 

L’eczéma de contact irritatif est causé par des agressions de l’environnement : frottements, abrasions, chaud/froid, plantes irritantes…
 

La dermatite atopique est liée à un défaut de la barrière cutanée et à la prolifération de bactéries.
 

La dishydrose, quant à elle, est due au stress, à l’anxiété et à l’exposition solaire au début de l’été

Sondage

Vous prenez soin de vos mains, mais vos pieds ont-ils droit à la même attention ?

Astuces & Conseils pratiques

SOS Réparation Mains !

En cas de gerçures ou de crevasses, la méthode hospitalière reste la meilleure. Il faut appliquer le soir un baume en couche épaisse, puis enfiler de fins gants de coton que l’on trouve en pharmacie. Ce pansement occlusif favorise l’absorption et accélère la cicatrisation pendant la nuit.