Allez au contenu Allez à la navigation

UNE PEAU SANS BOUTON
APAISÉE EN DOUCEUR
 
 
Pour l'acné de l'adolescence
Première cause de consultation chez le dermatologue, l’acné touche 15 millions de personnes en France et 80 % des adolescents, dont 15 % souffrent d’une forme sévère. La pathologie dure en moyenne 4 à 6 ans, puis les lésions disparaissent le plus souvent entre 18 et 20 ans. Dans certains cas, elles subsistent à l’âge adulte mais les mécanismes de l’acné adulte sont assez différents.
A quel âge ça commence ?
L’acné se manifeste au moment de la puberté, variable selon les individus. Elle est liée au démarrage de la sécrétion des hormones sexuelles, qui dépend de nombreux facteurs biologiques et environnementaux. Les filles et les garçons ne sont pas forcément touchés au même âge, ni aux mêmes endroits. Généralement, les boutons et points noirs sont présents sur le visage et sur les zones les plus denses en glandes sébacées, haut du dos, décolleté.
Quelles sont les causes ?
Les hormones sexuelles provoquent de nombreux changements physiques à l’adolescence et notamment dans le fonctionnement des glandes sébacées.
Actives de manière éphémère à la naissance sous l’influence des hormones de la mère qui passent chez l’enfant à la fin de la grossesse, les glandes sébacées entrent en repos entre 6 mois et 9-10 ans et se réactivent à la puberté. Elles commencent à produire une grande quantité de sébum, qui s’évacue normalement au niveau des poils par le canal pilaire.
Parallèlement, la dysseborrhée, quant à elle, modifie la composition du sébum. Il s’épaissit. Conséquences : les pores se bouchent, les points noirs et les boutons apparaissent lorsque l’excès de sébum ne parvient plus à s’écouler normalement par le follicule pilosébacé. Le sébum est trop épais et bouche le canal, la quantité excessive de sébum se trouve bloquée, formant au départ un comédon. Les bactéries se multiplient à l’intérieur du comédon et contribuent à l’apparition de boutons.
Quelles sont les formes d'acné typiques de l'adolescence ?
L’acné de l’adolescent est polymorphe, rétentionnelle et inflammatoire, causée par l’accumulation de sébum qui ne parvient pas à s’évacuer. On distingue deux types d’imperfections :
1 > Les comédons ouverts, appelés couramment « points noirs »
2/3> Les comédons fermés ou microkystes, de la couleur de la peau (donne un aspect granuleux, quand on regarde la peau à jour frisant)
Dans les deux cas, les imperfections favorisent la prolifération des bactéries, bactéries (P.acnes) qui entraîne une inflammation du follicule et une évolution vers une acné inflammatoire.