Le Laboratoire BIODERMA inaugure sa filiale BIODERMA Japon | BIODERMA France

Allez au contenu Allez à la navigation

10 Mars 2014

Le Laboratoire BIODERMA inaugure sa filiale BIODERMA Japon

Déjà présent sur l’archipel depuis plus de 10 ans, le Laboratoire BIODERMA a décidé d’accélérer son développement avec la création d’une filiale, BIODERMA Japon. La soirée d’inauguration a eu lieu ce lundi soir au Living Room d’Ebisu à Tokyo avec plus de 200 invités, clients, médecins, journalistes et blogueurs japonais.

François Combes prend la direction de cette nouvelle entité avec un objectif majeur, donner une nouvelle dimension à la marque BIODERMA sur le 2ème marché cosmétologique mondial. Comme l’a précisé dans son discours Madame Florence Jeanblanc-Risler, Ministre-Conseiller pour les Affaires Economiques à l’Ambassade de France à Tokyo, « BIODERMA fait partie des 3 laboratoires les plus prescrits par les dermatologues en France et dispose désormais des moyens d’asseoir sa position sur l’un des marchés où les consommateurs sont les plus exigeants au monde».

Partie intégrante du Groupe NAOS, propriétaire des marques ESTHEDERM et BIODERMA, BIODERMA Japon conserve son partenariat historique avec son distributeur local, le groupe IDA. Forte de 15 personnes sur place, l’équipe BIODERMA Japon se donne les moyens d’élargir la distribution de ses produits à deux niveaux.

Tout d’abord en s’appuyant sur le succès considérable de ses produits d’hygiène pour partir à la conquête du marché du soin. Les eaux micellaires BIODERMA et notamment la référence star, Sensibio H20, sont déjà très connues et plébiscitées par les consommatrices japonaises.

Ensuite, BIODERMA Japon a bien l’intention d’accroître ses positions dans les différents circuits de distribution des produits dermo-cosmétiques au Japon : drugstores, variety stores, GMS (Goods Merchandising Store) et pharmacies. Là aussi comme en France, le Laboratoire BIODERMA capitalise sur la recommandation des médecins et dermatologues, grands prescripteurs de la marque. Comme l’ont rappelé Jean-Yves Desmottes, PDG du Laboratoire BIODERMA et Eric Jourdan, Directeur des Affaires Scientifiques et de la Recherche, « BIODERMA met la BIOlogie au service de la DERMAtologie », une approche scientifique différente, qui garantit efficacité, sécurité et tolérance. Des concepts qui séduisent les consommateurs japonais, dans un pays où la dermo-cosmétique progresse actuellement trois fois plus vite que la cosmétique classique.

Jean-Yves Desmottes, PDG du Laboratoire BIODERMA