BIODERMA France | Peau sèche à très sèche

Allez au contenu Allez à la navigation

Peau sèche à très sèche

Extraits de Tchats

Partager

Pour en savoir plus sur les peaux sèches à très sèches, découvrez les réponses des dermatologues et des allergologues aux questions posées par les internautes à l'occasion de tchats organisés par BIODERMA.

Effectivement, les pores sont plus resserrés quand il fait froid et les glandes sudorales sécrètent moins que lorsqu’il fait chaud. Il y a des thermocapteurs au niveau de la peau qui permettent d’adapter les sécrétions sudorales et sébacées à la température.

C’est un combat de tous les jours, car c’est une prédisposition génétique ! Poncez-les 1 à 2 fois par semaine et graissez-les 1 à 2 fois par jour avec des produits spécifiques pieds hydratants et décapants à base d’urée. Le port de chaussette juste après l’application de crème augmente son efficacité. Évitez de marcher pieds nus, ça amplifie la sècheresse. Pour éviter l’amas de corne qui provoque les fissures talonnières douloureuses, poncez et graissez !

Malheureusement, je crois qu’il faut vous résoudre à graisser régulièrement vos lèvres. Vous pouvez également appliquer de temps en temps une crème grasse cicatrisante (type Cicabio).

Il n’y a pas beaucoup de solutions plutôt des conseils. Ne pas trop se laver les mains, graissez-les le plus possible avec des crèmes spécifiques et, le soir, si vous ne touchez plus rien, appliquez une crème cicatrisante très grasse en bonne couche, par exemple devant la TV ou au lit. Portez des gants doux pendant la journée et des gants protecteurs pour faire la vaisselle. Que du bon sens !

La toilette ne suffit pas. Il faut hydrater une à deux fois par jour. Il existe en pharmacie et parapharmacie des laits hydratants très enrichis et extrêmement bien conçus pour votre type de peau. Ce sera certainement plus cosmétique que l’huile de paraffine. Si vous aimez les produits épais, utilisez des solutions « eau dans l'huile », qui sont plus grasses et qui vous rappelleront la paraffine.

L’eau ne suffit pas pour hydrater, il faut également apporter des lipides d’origine végétale ou animale (poisson de préférence) contenant des acides gras polyinsaturés. Préférez les origines végétales telles que les noix, noisettes, amandes, huiles de colza, huiles d’olive et huiles de poisson. L’eau est nécessaire à la vie et je vous conseille de consommer au moins 1 litre d’eau par jour.

Pour les peaux sèches, ce sont les huiles végétales, de type amande douce ou arganier, et non pas les huiles minérales, qui sont utilisées. Les huiles végétales ne pénètrent pas très bien à travers l’épiderme, elles sont plus souvent conseillées par les pédiatres que par les dermatologues.

Oui, hydratez bien votre peau 1 à 2 fois par jour avec des crèmes plus grasses. Les laboratoires dermo-cosmétiques proposent notamment des baumes, c'est-à-dire des crèmes enrichies en phase grasse, qui se révèlent très efficaces.

Pas de savon, même bio, même sans parfum, sur la peau de votre visage car votre peau est réactive. Utilisez une solution micellaire ou un lait démaquillant pour votre hygiène cutanée.

Quand vous utilisez des produits de coloration professionnels, il faut mettre des gants le plus souvent possible. Si vous êtes allergique au latex, utilisez plutôt des gants en vinyl (gants de chirurgien). De plus, hydratez vos mains avec une crème très grasse toutes les 2 heures quand vous n’êtes pas au travail.

Tout dépend du type de peau. Globalement, pour une peau sèche, faites la toilette avec un produit doux matin et soir (soit une crème lavante, soit un lait, soit une solution micellaire). Appliquez une crème hydratante matin et soir et éventuellement une protection solaire, si vous êtes exposée au soleil. L’hydratation et la protection solaire sont les bases de l’entretien de la peau.

Je pense que l’alimentation est très importante pour la peau comme pour l’ensemble de l’organisme. Il convient de lui apporter tout ce qui est important : de l’eau, des vitamines, des oligo-éléments, des minéraux, des protéines, des acides gras essentiels… Une alimentation saine et équilibrée apporte tout cela. Il n’y a pas besoin de supplémenter une alimentation saine, ce pourrait même être dangereux d’apporter trop de vitamines à un organisme normalement alimenté. Cependant, en hiver lorsque la peau est sèche, l’apport d’acides gras polyinsaturés, tels que les omégas 3 et 6, améliore la qualité de la peau.

Le climat froid et sec provoque un dessèchement cutané avec une perte des lipides de surface. C’est pour cela qu’il ne faut pas décaper l’épiderme en se lavant trop souvent ou avec un produit agressif et qu’il faut utiliser des émollients très souvent.

Question d'un internaute

Le gommage assèche-t-il la peau?

Oui. Il faut faire des gommages corporels beaucoup moins souvent en hiver qu’en été.

Le savon est effectivement agressif pour les peaux sèches. Le savon est un détergent agressif parce qu’il a un pH alcalin alors que la peau a un pH acide. Il va détruire le film hydrolipidique de surface et provoquer une sécheresse cutanée. Les agents nettoyants doivent respecter le pH cutané qui est en moyenne à 5,5. Préférez donc les savons sans savon, solides (syndet) ou liquides (gels), les huiles nettoyantes, les laits nettoyants, les solutions micellaires. Les laboratoires dermo-cosmétiques fabriquent toutes sortes de nettoyants adaptés à tous les besoins. Pour savoir si le produit nettoyant utilisé est adapté à une peau sèche, il suffit de s’écouter ; si la peau ne tire pas après la toilette, c’est qu’il convient !

Pour la toilette, utilisez des syndets liquides ou solides ou des huiles nettoyantes. Graissez votre corps 1 à 2 fois par jour avec des laits ou des baumes très hydratants très gras. N’hésitez pas à utiliser des produits pour peaux atopiques. Ces produits conviennent aux enfants sans problèmes, excepté ceux trop riches en urée mais l’emballage du produit l’indiquera. Pour les sensations de grattage, certains laits contiennent de la vitamine PP ou Nicotinamide qui a un effet calmant sur la peau (exemple Atoderm PP Baume).

L’utilisation uniquement d’eau assèche plus qu’elle n’hydrate la peau. Vous pouvez vaporiser de l’eau sur la peau mais il faut appliquer très rapidement une crème hydrolipidique dessus pour maintenir l’eau dans la couche cornée. Sinon, elle va augmenter l’évaporation de l’eau cutanée et vous obtiendrez ainsi l’effet inverse de celui que vous recherchiez.

La peau sèche est souvent fine, rêche, rugueuse, desquamante et marquée de ridules. Ces signes s’aggravent avec le froid et le vent. Les peaux sensibles peuvent concerner les peaux sèches et certaines peaux grasses. Elles provoquent des sensations de tiraillements et de picotements avec des apparitions de rougeurs fréquentes. Ce sont des peaux qui ne supportent pas grand chose et qui s’enflamment rapidement.

Il n’y a pas d’influence hormonale sur la sécheresse des mains. Ce sont des facteurs environnementaux et saisonniers, beaucoup plus que des facteurs hormonaux ou endocriniens qui sont responsables de la sécheresse de vos mains. Il est recommandé de nettoyer vos mains avec un savon surgras dermatologique et de les hydrater régulièrement.

D’une part, parce que le froid est irritant. D’autre part, peut-être avez-vous une sensibilité exagérée au froid provoquant des démangeaisons par temps froid ? Veillez donc à graisser votre peau 1 à 2 fois par jour. En été, tout dépend du degré d’hydratation de l’atmosphère. Plus le temps est humide et chaud, plus la peau sera hydratée, mais par temps chaud et sec, l’évaporation de l’eau cutanée est importante et la peau est sèche.

Certains produits neutres enrichis en agents hydratants vendus en grandes surfaces sont très bien. Laissez-vous guider par le ressenti de votre peau après la douche. Si la peau ne tire pas après la toilette, c’est que le produit convient !

Si une crème pique, il ne faut pas insister. N’hésitez pas à changer et demandez à votre pharmacien une crème hydratante neutre, sans parfum. Plus il y a de principes actifs, plus les crèmes risquent de piquer. Privilégiez donc les crèmes basiques. Pas forcément les crèmes bio car elles contiennent parfois des huiles essentielles, des plantes etc… et elles risquent de piquer davantage.

Il y a plusieurs sortes d’hydratants mais actuellement, la composition idéale est une association de lipides : céramide, cholestérol et acides gras polyinsaturés. Les produits hydratants peaux sèches des grands laboratoires dermo-cosmétiques possèdent tous ce trio gagnant et rajoutent chacun d’autres agents hydratants et anti-irritants facultatifs.