Allez au contenu Allez à la navigation

Tout ce que vous devez savoir sur la peau sensible

Les experts de la peau - BIODERMA

Maquillage, démaquillage, pollution, stress, soleil, froid, vent… jour après jour, la peau sensible se fragilise et tiraille. Il faut la connaître pour mieux la respecter.

Notre allergologue Michèle Sayag, vous expliquent le fonctionnement des peaux sensibles et vous livrent leurs conseils pour en prendre soin. Conseils de démaquillage, de soins et de maquillage… tout ce qu’il faut savoir pour respecter la peau et la rendre belle et saine.

La peau sensible est en état d’inflammation permanente.
Cela peut se manifester par des rougeurs mais pas systématiquement.
La peau sensible c’est d’abord des symptômes subjectifs.
Le sujet va ressentir un inconfort cutané : des picotements, des sensations de tiraillement voire des démangeaisons.

L’eau micellaire est le produit d’hygiène adaptée à la peau sensible.
Il ne faut pas oublier que Bioderma est l’inventeur de l’eau micellaire.
Cette eau micellaire est faite de micelles dont le tensio-actif a une structure très proche de la peau donc respecte la peau et il est extrêmement doux.
Mais sa douceur n’empêche pas son efficacité, et permet ainsi de limiter le nombre de passage du coton sur peau et limite ainsi l’agression au niveau de revêtement cutané.
L’eau micellaire est le produit idéal pour la peau sensible.

Ensuite, l’étape incontournable est le soin.
Pour apporter confort et hydratation tout en calmant la peau ; on peut utiliser un soin spécialement formulé.
Le secret d’un bon soin pour peau sensible est la simplicité de la formule, un minimum d’ingrédients ; rigoureusement sélectionnés pour garantir la sécurité dermatologique.
Pour être efficace un produit pour peaux sensibles doit agir à deux niveaux : immédiatement avec un effet calmant et apaisant et aussi à long terme avec une augmentation du seuil de tolérabilité de la peau ce qui va augmenter la résistance de la peau aux agressions extérieures et aussi diminuer le risque d’allergies et d’agressions cutanées.