Allez au contenu Allez à la navigation

08 Mars 2019

Bioderma et L’Institut Curie main dans la main pour améliorer la qualité de vie des patients

Le 20 février 2019 : une grande première dans l’accompagnement des patients
 

  • Un nouveau centre d’accompagnement
     

C’est à l’Hôpital De Jour de l’Institut Curie, au sein du CISCO (Consultation d’infirmières de Suivi des Chimiothérapies orales) que l’Espace de Soins et d’Etude de la peau a été inauguré le 20 février 2019.

Cet Espace est issu d’une longue réflexion entre l’Institut Curie et le laboratoire Bioderma, avec une volonté commune : améliorer la qualité de vie des patients et faire avancer la recherche.

Ce nouvel Espace répond à deux objectifs :

- Améliorer la prise en charge globale des patients en faisant progresser les protocoles de prise en charge des effets cutanés.
- Analyser les effets secondaires cutanés pour faire progresser la recherche et les connaissances spécifiques.

Ce projet est novateur, unique en France, ouvre la voie à un nouvel accompagnement des patients.
 

Un Espace, deux objectifs
 

  • Aider à améliorer la qualité de vie des patients
     

Les effets secondaires des traitements cancéreux sont très nombreux. On le sait, ils assèchent considérablement la peau et peuvent également provoquer des problèmes d’ongles, de rash cutanés (boutons sur la peau), de fissures …
Ces effets peuvent être douloureux et invalidants ce qui impacte la qualité de vie, et aboutissent parfois à une diminution voire un arrêt du traitement, ce qui n’est pas souhaitable pour les patients.
L’Espace de Soins et d’Etude de la peau va permettre d’accompagner les patients de l’Institut tout au long de leur traitement de deux manières :

- D’une part, en les informant sur les éventuels effets secondaires avec un accompagnement sur-mesure
- D’autre part, en leur apportant des solutions pratiques et des soins adaptés pour améliorer leur confort au quotidien et faciliter l’observance du traitement.

  • Faire progresser la recherche
     

Des appareils de mesure cutanés vont être utilisés dans l’Espace de Soins et d’Etude de la peau pour analyser la peau des patients tout au long du traitement et mieux comprendre l’impact cutané des chimiothérapies.
Personne ne connait vraiment les mécanismes biologiques impliqués dans les effets secondaires cutanés, il est donc urgent d’aller plus loin. En tant qu’expert de la peau, nous nous devons de mener des études cliniques afin de mieux comprendre ces effets secondaires cutanés et donc mieux pouvoir les prendre en charge, faire évoluer les pratiques et adapter les soins.
Les résultats de nos études seront publiés et profiteront au plus grand nombre pour faire progresser les connaissances dans le monde scientifique.
 

Bioderma et l’Institut Curie, une belle histoire
 

  • Un partenariat qui grandit et se renforce depuis 2015
     

Le laboratoire Bioderma accompagne depuis plusieurs années l’Institut Curie pour prévenir et prendre en charge la sécheresse et d’autres effets secondaires cutanés. Il soutient également, « Une Jonquille pour Curie » qui permet de financer des recherches innovantes en cancérologie et KDog , le programme de recherche d’innovation médicale de l’Institut Curie dédié au dépistage du cancer du sein à l’aide de l’odorat du chien.
C’est avant tout une aventure humaine, des discussions autour du bien-être du patient qui nous ont réunis et qui ont fait grandir notre partenariat vers ce projet de prise en charge globale du patient, dans une volonté commune d’améliorer les protocoles et la qualité de vie de ces patients.
Le laboratoire Bioderma va également accompagner l’Institut Curie pour fonder une Bourse de Recherche en soins qui permettra aux soignants de proposer des projets novateurs dans l’accompagnement quotidien des patients. Une volonté de l’Institut Curie qui peut aider à améliorer l’organisation des soins ou mieux comprendre un symptôme l’objectif final est toujours le même : améliorer la qualité de vie des patients.
 

Institut Curie et traitements contre le cancer
 

L’Institut Curie, acteur de référence de la lutte contre le cancer, associe le premier centre de recherche français en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe qui prend en charge tous les cancers y compris les plus rares.
Fondé en 1909 par Marie Curie, l’Institut Curie rassemble plus de 3 500 chercheurs, médecins et soignants autour de ses 3 missions : soins, recherche et enseignement. Fondation privée reconnue d’utilité publique habilitée à recevoir des dons et des legs, l’Institut Curie peut, grâce au soutien de ses donateurs, accélérer les découvertes et ainsi améliorer les traitements et la qualité de vie des malades.

Pour en savoir plus : www.curie.fr