Allez au contenu Allez à la navigation

Pollution : l'ennemi invisible de la peau

La pollution de l’air : 1er risque de santé environnemental dans le monde1

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) estime que 3,7 millions de décès sont dus à la pollution de l’air dans le monde.

Même si elle est une voie d’entrée marginale, la peau est en première ligne face aux polluants de l’environnement. Les dégâts de la pollution sur la peau sont aujourd’hui bien connus.

Personne n’est à l’abri, et il suffit de passer un coton sur son visage le soir pour avoir un aperçu de la pollution qui se dépose sur notre épiderme.

Et encore, ce n’est que la partie visible, puisque les particules fines, en-dessous d’une certaine taille, pénètrent dans la peau et s’accumulent ainsi dans notre organisme par un phénomène de bioaccumulation.






Les particules fines sont classées en fonction de leur diamètre, entre 0,1 et 10 microns. Par comparaison, un cheveu humain a un diamètre de 50 à 70 microns et un grain de sable de 90 microns.

Alors que les pics de pollution se succèdent, la première urgence c’est le nettoyage !

Schéma de la bioaccumulation peau et pollution

Les bons gestes : « Avec Créaline H2O, SOS nettoyage en profondeur matin et soir »

Créaline H2O accompagne le travail naturel de la peau pour se libérer des polluants : les polluants internes, comme le sébum ou la transpiration, mais aussi externes, comme les particules polluantes présentes dans l’air intérieur et extérieur. 

  • Le nettoyage du soir : pour éliminer les particules accumulées pendant la journée et permettre à la peau de se détoxifier et de se régénérer, au moment où la peau active ses fonctions de renouvellement et ses processus métaboliques de synthèse.
  • Le nettoyage du matin : pour aider la peau à éliminer les toxines et les impuretés accumulées pendant la nuit et lui permettre de mieux se défendre contre les agressions extérieures.
98 % des particules fines éliminées en surface et en profondeur2
78 % des métaux lourds liés à la pollution urbaine nettoyés3
Schéma fonctionnement d’une eau micellaire sur un coton

Le pouvoir nettoyant des micelles de la Créaline H2O

L’eau micellaire est une solution aqueuse contenant une concentration d’agents lavants doux non ioniques, composés de deux parties : une tête hydrophile qui aime l’eau, une chaîne lipophile qui accroche le gras.

1 Rapport de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) 2013
2 Evaluation clinique de l’effet nettoyant vis-à-vis de particules simulant la pollution atmosphérique de Créaline H2O, réalisée sur 10 volontaires, rapport Dermscan (STb17038) Janvier 2018
3 Evaluation clinique de l’effet nettoyant vis-à-vis des métaux lourds, réalisée sur 20 volontaires, Chine 2018

Articles complémentaires