La crise sanitaire que nous traversons actuellement nous incite à nous laver les mains aussi souvent que possible. Les professionnels de santé recommandent de se laver fréquemment et soigneusement les mains, aussi bien avec des gels lavants que des gels hydro-alcooliques.

Bioderma - Handwash
  • Docteur-Dreno covid-19
    Dr Dréno, Professeur de Dermatologie - CHU Nantes.

    Le savon ou le gel moussant sont des alternatives efficaces aux gels hydro-alcooliques.

    Dr Dréno, Professeur de Dermatologie - CHU Nantes.

Cependant, la peau peut perdre ses capacités de défense et de protection naturelles au fil du temps. Les lavages répétés ont un effet indéniable sur l’écosystème cutané en éliminant les lipides qui préservent et protègent naturellement la peau. C’est encore plus vrai lorsque l’on utilise des désinfectants plusieurs fois par jour, car leur concentration élevée en alcool altère le film hydrolipidique de la peau, ce qui a notamment pour effet de la déshydrater. 

Le Professeur Dominique Tennstedt du Service de Dermatologie aux Cliniques Universitaires Saint-Luc UCL (Bruxelles), affirme malgré tout qu’il vaut mieux “continuer à nous laver les mains1”. Voilà pourquoi, nous recommandons d’utiliser autant que possible des gels lavants doux ou des huiles lavantes, testés dermatologiquement.

Pour préserver la barrière cutanée durablement et mieux se protéger, l’hydratation est également fortement recommandée.

 

1 https://www.rtbf.be/info/societe/onpdp/detail_coronavirus-nos-mains-mises-a-rude-epreuve?id=10461020
Bioderma - Handcream
  • Docteur-Dreno covid-19
    Dr Dréno, Professeur de Dermatologie - CHU Nantes.

    Hydrater vos mains matin et soir avec une crème émolliente ou même 2 ou 3 fois par jour contribue à protéger et à restaurer le film lipidique. Si vous portez un masque, il est aussi important d’hydrater votre visage matin et soir.

    Dr Dréno, Professeur de Dermatologie - CHU Nantes.

Donc plus que jamais, adoptez les gestes barrière pour protéger votre barrière cutanée : lavez-vous les mains aussi souvent que possible et hydratez-les après chaque lavage. Grâce à ces gestes essentiels, votre barrière cutanée sera préservée et pourra à nouveau jouer son rôle de défense naturelle, durablement.

Nous savons que beaucoup d’entre vous se demandent quels produits sont les plus appropriés. Aurélie Guyoux, qui dirige la Recherche & Développement chez NAOS, répond aux questions que vous nous posez sur les réseaux sociaux.

 

Nous savons que les virus sont sensibles aux agents nettoyants. Voilà pourquoi il est aussi important de se laver les mains très régulièrement, en suivant les différentes étapes de la méthode recommandée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Tous les produits nettoyants semblent être efficaces. Les produits BIODERMA contiennent des agents nettoyants spécifiques qui associent haute performance et respect de la barrière cutanée naturelle. Les produits d’hygiène et de soin BIODERMA ont été testés sous contrôle médical et approuvés pour leur efficacité et leur tolérance. Vous pouvez les utiliser en toute sécurité.

Nous n’avons aucune preuve que ces produits aux propriétés antibactériennes aient une efficacité supérieure contre le Covid-19. Par ailleurs, les bactéries et les virus sont deux choses différentes. La meilleure manière de vous protéger reste donc de vous laver fréquemment et soigneusement les mains, d’utiliser une serviette à usage unique, d’éviter de vous toucher le nez/les yeux/la bouche, de maintenir une distance sociale d’1 mètre et de tousser ou d’éternuer dans votre coude. Veillez aussi à protéger votre barrière cutanée naturelle en hydratant fréquemment vos mains après le lavage.

Comme le Covid-19 est apparu récemment, nous ne disposons malheureusement pas de beaucoup d’études scientifiques sur la sensibilité spécifique de ce virus. Mais comme tous les virus, le coronavirus devrait être sensible aux produits de nettoyage classiques. C’est pourquoi les gestes barrière sont aussi importants pour préserver votre santé. Ces gestes passent avant tout par des nettoyages répétés et la distanciation sociale. Et pour respecter la fonction barrière naturelle de la peau, il est important de choisir des produits d’hygiène de qualité et d’utiliser des soins émollients régulièrement pour hydrater et restructurer la peau.

Respecter les gestes barrière reste le moyen le plus efficace de prévenir la transmission du coronavirus, de protéger votre santé et celle des autres. En accord avec notre mission de santé publique, nous vous rappelons les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé pour votre santé et pour éviter la contamination par le Covid-19.

D’après les données disponibles aujourd’hui, le nouveau Covid-19 peut se transmettre partout, y compris dans les régions chaudes et humides.

Il n’y a aucune raison de penser que le froid puisse détruire le nouveau coronavirus ou d’autres maladies. La température normale du corps humain se situe toujours autour de 36,5°C à 37°C, quelles que soient la température extérieure ou la météo.

Vaporiser de l’alcool ou du chlore ne peut absolument pas détruire un virus qui est déjà entré à l’intérieur du corps. Vaporiser ce type de substance peut en revanche se révéler désastreux pour les vêtements et très toxique pour les muqueuses (yeux, bouche). Rappelez-vous que l’alcool et le chlore servent à désinfecter les surfaces, mais doivent être utilisés correctement et avec toutes les précautions nécessaires.

Non, ces vaccins n’apportent aucune protection contre le nouveau coronavirus. Ce nouveau virus est différent et doit avoir son propre vaccin. Les scientifiques travaillent actuellement au développement d’un vaccin et l’OMS soutient leur travail.

Les antibiotiques agissent uniquement sur les bactéries. Le Covid-19 est un virus, pas une bactérie.

À date, il n’existe aucun médicament spécifiquement recommandé pour prévenir et traiter le Covid-19. Des recherches sont en cours sur certains traitements spécifiques qui feront ensuite l’objet d’études cliniques. L’OMS fait tout pour accélérer la recherche et le développement avec de nombreux partenaires.

Les boissons chaudes peuvent sans doute vous faire du bien à la gorge, tant que la fièvre n’est pas trop élevée. Malheureusement, elles n’auront aucun effet protecteur contre le Covid-19.

Un bain chaud peut vous aider à vous détendre. Mais il ne stoppera pas l’infection au coronavirus.

Les sèche-mains sont inefficaces pour détruire le Covid-19. Les lampes à UV ne doivent pas être utilisées pour stériliser les mains ou aucune zone de peau, car les rayons UV peuvent provoquer des irritations cutanées.

Pour plus d’informations, consultez les conseils de l’OMS en intégralité sur leur site internet.

Prenez soin de vous

Parce que vous protéger c’est prendre soin de vous-même et de ceux que vous aimez, BIODERMA est de tout cœur avec vous pendant cette crise sanitaire. Nous espérons que vous saurez préserver votre optimisme, votre santé et votre sécurité.

Care first.