Allez au contenu Allez à la navigation

Comment trouver l'allergène responsable ?

Une femme en train de se mettre du parfum

Dans certains cas, l’allergène responsable est rapidement identifié. Mais parfois, le médecin et le patient doivent mener ensemble une véritable enquête, indispensable pour éviter une nouvelle poussée. La plupart du temps, le médecin prescrit un bilan allergologique avec des tests épicutanés (ou patch tests).

L’idée est d’essayer de provoquer volontairement une réaction pour déterminer l’allergène en cause. Lorsque la substance est détectée, il faut ensuite éviter tout nouveau contact.

  • Métaux : Nickel (bijoux fantaisie, boutons de jeans, pièces de monnaie, outils, clés, portables…), ...
  • Conservateurs : Chlorométhylisothiazolinone / méthylisothiazolinone, Parabènes (médicaments, cosmétiques, produits alimentaires et industriels, colles, cirages…), Formaldéhyde (cosmétiques, produits de soin, colles, matières plastiques…)
  • Additifs du caoutchouc : Thiurames (gants en caoutchouc, objets en caoutchouc noir…)
  • Médicaments en application locale
  • Substances naturelles : Colophane, résine naturelle issue des pins (papier, colle dans l’industrie, des timbres, chaussures, produits d’entretien, sparadraps…), Baume du Pérou issu d’un arbre d’Amérique centrale (pommades de soin), parfums (shampooings, savons, cosmétiques…
  • Substances végétales : Sesquiterpenlactones, issues des plantes (fleurs, pommades à l’arnica, au calendula…), Primine (primevères)
  • Colorants : Paraphénylènediamine (teintures cheveux, tatouages peints…), Bleu de dispersion 124/106 (textiles de couleur foncée)

Comment soigner l'eczéma aigu ?

picto_robinet_atoderm_01-2019_118x118.png

  • Si vous identifiez une réaction anormale juste après un contact avec une substance, il faut rincer la zone à l’eau le plus vite possible.
picto_pansement_atoderm_01-2019_118x118.png

  • L’application de compresses humides soulage la douleur dans un premier temps.
picto_stethoscope_atoderm_01-2019_118x118.png

  • Ensuite, le médecin prescrit généralement de la cortisone pour traiter la poussée d’eczéma, jusqu’à ce que les lésions disparaissent.

Articles complémentaires