Le nombre de peaux sensibles en hausse

La peau sensible a toujours été un problème assez courant. Dernièrement, il y a eu une augmentation lente et généralisée dans le monde entier. Selon un rapport1, dans le monde, 60 à 70 % des femmes souffrent de peau sensible et 50 à 60 % des hommes.

Pendant longtemps, la prévalence des peaux sensibles a été sous-estimée. Ce n'est généralement pas une condition pour laquelle vous consultez. Les sensations sont subjectives, se produisent fréquemment et sont considérées comme normales. La plupart des gens ont tendance à penser qu'ils n'ont pas besoin de soins médicaux.

Et pourtant, bien qu'il s'agisse d'un « problème mineur », force est de constater que pour les personnes qui ont la peau sensible, cela a un réel impact sur leur qualité de vie. La peau sensible joue un rôle majeur dans leurs choix de vie, influençant leurs décisions sur les aliments à manger, les produits à acheter, les vêtements à porter et même où aller, car l'air intérieur et extérieur peut faire réagir la peau. Faire face à ses conséquences au quotidien peut être un véritable fardeau pour eux.

1Farage MA. La prévalence des peaux sensibles. Front Med 2019 ; 6:98

Les symptômes de la peau sensible

Du fait de l'augmentation du nombre de personnes qui en souffrent, la peau sensible a été qualifiée en 2017 par l'International Forum for the Study of Itch (IFSI) de syndrome dermatologique légitime.

« La peau sensible est définie comme l'apparition de sensations désagréables telles que des picotements, des brûlures, des douleurs, des démangeaisons et des tiraillements qui surviennent en réponse à des stimuli qui ne devraient normalement pas provoquer de telles sensations. La peau peut paraître normale, mais il est possible que des rougeurs passagères et légères, accompagnent également les autres symptômes. Ces dernières sont différentes des rougeurs permanentes associées aux affections cutanées telles que la rosacée. » Dr Michèle Sayag, Directrice de la Stratégie Médicale – BIODERMA.

Tous ces symptômes pour les peaux sensibles peuvent durer une, deux ou plusieurs heures. Hantées par les réactions de leur peau, les personnes atteintes peuvent être amenées à modifier leurs routines de soins et même certains aspects de leur mode de vie, dans le but de trouver un soulagement. La lutte peut durer toute une vie.

Pourquoi votre peau est-elle si sensible ?

« La peau sensible est en fait un avantage au départ. Notre peau est notre interface avec l'environnement. Elle fournit des informations constantes sur la nature de l'environnement et les irritations potentielles, ce qui déclenche des mesures d'adaptation et de protection appropriées de la part du corps. Par exemple, notre peau s'adapte en permanence aux températures chaudes grâce au mécanisme de la transpiration mais aussi aux rayons UV grâce à la mélanine et sa défense oxydative. Mais aujourd'hui, la peau doit constamment s'adapter à des irritants plus nombreux et différents. La peau sensible sur-réagit donc avec une intensité variable aux différents stimuli de son environnement. Cette sensibilité exacerbée peut être régulée. » Aurélie Guyoux, Directrice R&D – NAOS.

Alors que des études sont toujours en cours pour bien comprendre cette condition, le Laboratoire BIODERMA a récemment identifié que la peau sensible provient de l'un des deux facteurs suivants :

Il existe une sensibilité naturelle, due à un dysfonctionnement biologique. Dans ce cas, les fibres nerveuses deviennent rapidement hyper-excitées lorsqu'elles sont exposées à certains déclencheurs et la peau réagit de manière excessive. Les différents symptômes apparaissent. La sensibilité naturelle a tendance à être une condition permanente.

Sensibilité naturelle

Il existe également une sensibilité induite, due à un certain nombre de facteurs environnementaux et liés au mode de vie. Dans l'environnement urbain d'aujourd'hui, votre visage est continuellement exposé aux irritants quotidiens – pollution, rayons UV, stress, etc. Pour se protéger, la peau produit des radicaux libres. Lorsque ces facteurs agressifs deviennent trop importants, la peau produit des radicaux libres en excès. Cela crée un stress oxydatif, qui altère la fonction de barrière protectrice de la peau. Le stress oxydatif et la fonction de barrière altérée entraînent ensemble une inflammation et une peau sensibilisée. La sensibilité induite peut exacerber la sensibilité naturelle. Elle peut aller et venir en fonction du mode de vie et de l'environnement d'une personne.

Dans les deux cas, la peau sensible est déséquilibrée et incapable de se défendre correctement. En fait, la peau sensible se bat constamment pour atteindre un état normal et sain. Lorsqu'elle réagit, elle a beaucoup plus de mal à revenir à la normale par elle-même. Un cercle vicieux se développe qui oscille entre la santé et la réaction, lorsque des picotements, des démangeaisons, des brûlures et des rougeurs apparaissent. Autant de signes qui indiquent que la peau sensible s'est installée.

sensibilité induite

pollution

La pollution

La pollution, divers composés organiques volatils, les métaux lourds, les particules peuvent tous affecter la peau.

température

La température

Les températures chaudes ou froides, le vent, l'air humide ou sec, la climatisation, les changements de saison peuvent provoquer une peau sensible.

hormones

Les hormones

Les hormones liées à la grossesse et aux cycles menstruels peuvent affecter la peau. 42% des femmes préménopausées déclarent que leur peau est plus sensible juste avant ou pendant leur cycle menstruel, et plus de 70% des femmes ménopausées déclarent que leur sensibilité cutanée a augmenté après la ménopause.

cosmétiques et maquillage

Les cosmétiques et le maquillage

Les cosmétiques et le maquillage peuvent contenir des molécules irritantes telles que des pigments, des conservateurs ou des sulfites. Un nettoyant doux, non irritant et adapté qui préserve la barrière cutanée est essentiel pour les peaux sensibles.

Les rayons UV

Les rayons UV peuvent également avoir un impact sur les peaux sensibles.

détergents

Les détergents

Les détergents, tensioactifs et autres produits de nettoyage peuvent être trop agressifs pour la peau.

facteurs externes

Les facteurs et choix liés au mode de vie

Des facteurs et des choix liés au mode de vie tels que le tabagisme, les pilules contraceptives, le rasage, les vêtements, les troubles du sommeil, la fatigue et certains aliments peuvent avoir un effet.

  • Soin de jour

    Peaux sensibles et sensibilisées

    Technologie Défensive

    Créaline Défensive

    (62 avis)

    La crème active apaisante légère qui renforce le pouvoir d'auto-défense de la peau contre les agressions

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (enfants de plus de 3 ans)

  • Soin de jour

    Peaux sensibles et sensibilisées

    Technologie Défensive

    Créaline Défensive riche

    (2 avis)

    La crème active apaisante riche qui renforce le pouvoir d'auto-défense de la peau contre les agressions

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (enfants de plus de 3 ans)

  • Nettoyant quotidien sans rinçage

    Peaux sensibles Peaux normales

    Technologie Micellaire

    Créaline H2O

    (441 avis)

    Eau micellaire, le nettoyant dermatologique.

    Pour qui ?

    Adultes, Adolescents

  • BIODERMA photo produit, Créaline Gel moussant 200ml gel nettoyant peau sensible
  • Nettoyant quotidien à rincer

    Peaux sensibles

    Brevet D.A.F.

    Créaline Gel moussant

    (113 avis)

    Le gel moussant micellaire qui renforce l'hydratation naturelle de la peau.

    Pour qui ?

    Adultes, Adolescents

  • Soin de jour

    Peaux normales à mixtes

    Brevet Toléridine™

    Créaline Lait

    (33 avis)

    Le lait démaquillant sans rinçage qui nettoie en douceur les peaux sensibles.

    Pour qui ?

    Adultes