Tout savoir sur l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique fait partie des actifs stars de la cosmétique et de la médecine esthétique. Il est aussi à l’honneur dans la formulation de Hydrabio Hyalu+ sérum. Naturellement présent dans le corps humain, l’acide hyaluronique joue un rôle clé dans la jeunesse et l’hydratation de la peau, grâce à son incroyable capacité à retenir l’eau dans la peau. Au-delà de son action anti-âge réputée sous forme d’injections, l’acide hyaluronique possède de nombreux usages très variés. Comment en tirer parti pour votre peau ? Suivez le guide !
 

L’acide hyaluronique (AH) a été découvert en 1934 mais n’est utilisé dans le domaine esthétique et cosmétique que depuis les années 1990. Il est naturellement présent dans le corps et en particulier dans la peau, qui est son réservoir principal qui en concentre 50 à 70 %. La plus grande partie de l’acide hyaluronique naturel est stockée en profondeur, dans le derme. Les cellules de la peau fabriquent de l’acide hyaluronique en continu. Mais attention, il se dégrade très vite, en moins d’une journée ! Son cycle de vie est extrêmement rapide, voilà pourquoi les besoins sont très importants.

 

À quoi sert l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est le principal réservoir d’eau de la peau. Il permet de maintenir ses structures fondamentales et fait partie des meilleurs traitements contre la déshydratation et la perte de fermeté. 
Si l’acide hyaluronique a rapidement connu une immense popularité, c’est qu’il joue plusieurs rôles majeurs pour une peau hydratée, repulpée, lisse et souple. 
 

Très fragile, l’acide hyaluronique est aussi instable dans le temps puisque sa production diminue progressivement dès l’âge de 20 ans ! Le déficit est encore plus important en cas d’exposition excessive aux agressions environnementales externes (UV, pollution, traitements divers…). Quand l’acide hyaluronique est de mauvaise qualité ou sa production trop faible, les premiers signes de vieillissement apparaissent : ridules de déshydratation, puis rides et relâchement cutané.
 

Quels sont les bienfaits de l’acide hyaluronique pour la peau  ?

L’acide hyaluronique a de multiples bienfaits pour la peau : il contribue notamment au maintien d’une peau hydratée en profondeur, d’une peau repulpée, souple et ferme. Ses propriétés se révèlent aussi efficaces pour tous les types de peau : pour la peau déshydratée et mature bien évidemment mais aussi pour la peau grasse ou acnéique. 
 

Une véritable éponge qui peut retenir 1000 fois son poids en eau ! L’acide hyaluronique joue un rôle essentiel dans la régulation de l’hydratation de la peau : il retient l’eau tout en limitant les pertes.
Un « filler » naturel qui repulpe la peau L’acide hyaluronique est aussi un ciment, car il comble les espaces vides dans les tissus : capable de remplir les volumes naturellement, il réduit donc l’apparence des rides. C’est d’ailleurs la première raison de son utilisation en médecine esthétique. Grâce à lui, la peau est lissée et retrouve toute sa souplesse et sa douceur. Intensément réhydratée, elle est rebondie et éclatante de santé.

Vrai ou faux sur l’acide hyaluronique ?

. L’acide hyaluronique est également apprécié pour sa haute tolérance
Vrai : Les réactions indésirables sont extrêmement rares, l’utilisation de l’acide hyaluronique est donc parfaitement sûr et les risques d’intolérance très faibles.

. L’acide hyaluronique peut être pris sous forme de complément alimentaire
Vrai mais Il n’y a aujourd’hui pas de réelle preuve que l’actif soit suffisamment biodisponible pour atteindre la peau.

. L’acide hyaluronique peut être utilisé simultanément avec d’autres actifs 
Vrai : l’acide hyaluronique apporte un complément d’hydratation si vous utilisez des acides de fruits (BHA et AHA), du rétinol ou des traitements anti-acné qui dessèchent la peau. Acide hyaluronique et vitamine C, acide hyaluronique et collagène sont aussi des associations fréquemment recommandées.

. L’acide hyaluronique est seulement utilisé pour la peau
Faux : ses propriétés adoucissantes et anti-inflammatoires sont exploitées dans de nombreuses applications médicales : gorge enflammée, chirurgie et hydratation de l’œil, protection des cartilages…
 


L’acide hyaluronique a d’abord été utilisé en injections avant de devenir un actif anti-âge iconique de la dermo-cosmétique. En version sérum, il doit être utilisé le plus possible en prévention anti-âge pour limiter le ralentissement inéluctable de son cycle naturel. Mais il n’est pas si simple de tirer parti de ses formidables propriétés repulpantes. L’acide hyaluronique possède des effets différents selon la taille des molécules : il faut distinguer l’acide hyaluronique de haut poids moléculaire, de moyen poids moléculaire et enfin l’acide hyaluronique de bas poids moléculaire. 

Dans sa version d’origine, l’acide hyaluronique se présente sous forme de grosses molécules : on parle de haut poids moléculaire. À cause de leur taille, elles ne peuvent donc pas pénétrer en profondeur dans la peau mais hydratent intensément la couche superficielle de l’épiderme en formant un film en surface qui retient l’eau à l’intérieur. 
Action : Ce type d’acide hyaluronique hydrate et lisse la peau en surface. Il renforce aussi le rôle barrière de la peau contre les agressions extérieures.

Il est possible de fractionner les molécules pour obtenir un acide hyaluronique de bas poids moléculaire, capable de se glisser jusqu’au derme. Cette version de l’acide hyaluronique est capable de se charger d’eau et de relancer la production naturelle de collagène I par les fibroblastes.
Action : Ce type d’acide hyaluronique a des effets visibles sur les rides et la tonicité de la peau, qui gagne en souplesse et en éclat.

Sérum à l’acide hyaluronique

La meilleure solution est évidemment d’associer l’acide hyaluronique  de haut et de bas poids moléculaire pour profiter de tout le potentiel de cet actif extraordinaire. C’est le choix que nous avons fait chez Bioderma pour la formulation de Hydrabio Hyalu+ serum . Mais ce n’est pas le seul atout de ce sérum écobiologique. Sa concentration en actifs a un effet à la fois immédiat et durable sur l’hydratation de la peau pour prévenir les signes du vieillissement.

DECOUVRIR L'INNOVATION

Masque à l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique en masque agit comme un bain d’hydratation pour le visage. Là encore, mieux vaut associer différentes tailles de molécules d’acide hyaluronique pour un effet optimisé. La peau est alors parfaitement hydratée et repulpée.

Crème de jour à l’acide hyaluronique

Dans une crème de jour, l’acide hyaluronique se combine souvent à d’autres ingrédients facteurs d’hydratation et d’éclat de la peau, comme la vitamine C, le collagène ou des acides de fruits, mais aussi de la vitamine B5 et des céramides.

Complexe anti-âge à l’acide hyaluronique

Dans un complexe anti-âge, l’acide hyaluronique peut être associé à d’autres actifs comme l’acide salicylique pour lisser la peau et la vitamine E pour lutter contre le stress oxydatif, facteur de vieillissement accéléré. Il est compatible avec de nombreux actifs anti-âge, dont le rétinol.

Injections d’acide hyaluronique

Les injections ont été la première manière d’utiliser l’acide hyaluronique et d’exploiter ses multiples atouts. Les injections d’acide hyaluronique peuvent être indiquées comme solution d’hydratation, de comblement pour restaurer les volumes du visage, pour les remodeler, notamment pour combler les rides, pour atténuer les cernes et même modifier le nez sans chirurgie. Dans cette utilisation, il s’agit d’un acte médical qui doit être réalisé par un médecin formé à cette technique.

Sérum

Peaux sensibles déshydratées

Technologie Hyalu+

Hydrabio Hyalu+ sérum

(80 avis)

Le 1er sérum écobiologique repulpant & auto-réhydratant

Pour qui ?

Adultes

Sérum

Peaux à tendance acnéique

Brevet Fluidactiv™

Sébium Sérum

(1035 avis)

Le 1er sérum écobiologique qui agit à l’origine des imperfections et des 1ers signes de l’âge*

Pour qui ?

Adultes

Sérum

Peaux sensibles et sensibilisées

Technologie Défensive

Créaline Défensive sérum

(178 avis)

Le concentré hydratant apaisant longue durée qui agit contre l'inflamm'aging causé par les agressions extérieures

Pour qui ?

Adultes, Adolescents