Des mains de plusieurs phototypes

Indépendamment de son exposition au soleil, la peau a une couleur naturelle : c’est sa pigmentation.

Cette couleur dépend de certaines cellules de la peau : les mélanocytes, qui ont la particularité de produire des pigments connus sous le nom de « mélanine ». Cette mélanine présente dans la peau assure une protection naturelle contre les rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil.

Une femme regarde sa peau dans un mirroir

Il existe 2 types de mélanine :

  1. Les eumélanines

    Plus connues sous le terme de "vraie mélanine", elles sont de couleur noire ou marron foncé et présentes chez les personnes à la peau mate (elles protègent des UV).
     
  2. Les phaéomélanines

    On les appelle également "mélanine rouge ou rousse". Elles sont présentes chez les sujets à la peau claire ou chez les roux (elles ne protègent pas des UV, au contraire leur synthèse génère des radicaux libres agressifs pour la peau).

    Une proportion variable de ces deux types de mélanines est présente chez chaque individu. Elle détermine la couleur naturelle de la peau et le bronzage produit par l’exposition au soleil.
Comment fonctionne la pigmentation ?

La pigmentation résulte d’un processus complexe impliquant 4 étapes :

Les rayons ultraviolets et les « médiateurs biologiques » (substances présentes dans les cellules de la peau) stimulent le processus de pigmentation et, par conséquent, la fonction de production de mélanines des cellules appelées « mélanocytes ».

La mélanine est produite par les mélanocytes.

La mélanine ainsi produite est diffusée dans les couches de l’épiderme.

Elle migre ensuite vers la surface de la peau en raison du renouvellement permanent des cellules de l’épiderme.

Les taches liées à l'exposition solaire et à l'âge

Les rayons UV traversent l’épiderme et stimulent les cellules pigmentaires de la peau (mélanocytes). Certains mélanocytes sont perturbés en permanence et commencent à sécréter des quantités importantes de mélanine de façon continue. Les taches apparaissent lorsque la production de mélanine augmente de façon anormale et lorsque la distribution de la mélanine en surproduction n'est pas répartie uniformément à la surface de la peau. Elle s'accumule alors à certains endroits et forme des taches inesthétiques.

Une exposition excessive au soleil (exposition trop intense ou trop longue) dans le temps entraîne une trop grande production de mélanine, qui se traduit par la formation de taches ou « lentigos » (petites taches rondes et plates de taille variable).

Les personnes qui travaillent à l’extérieur (marins, ouvriers du bâtiment…) ont tendance à développer ces taches plus tôt que d’autres personnes.

Par ailleurs, le risque d’hyperpigmentation augmente avec le vieillissement des cellules et se produit généralement dans des zones plus exposées au soleil au fil du temps (visage, cou, mains…). Le soleil et l’âge sont donc les principaux facteurs des taches pigmentaires. On parle indifféremment de «lentigo solaire» ou de «lentigo sénile».  Le lentigo touche 90% des personnes blanches de plus de 50 ans. Tous les types de peau sont concernés.

Les changements hormonaux résultant de la grossesse ou de la prise de contraceptifs oraux peuvent être responsables d'une hyperpigmentation.

Chez les femmes brunes (à la peau mate), les changements hormonaux peuvent entraîner l’apparition d’un masque marron sur le visage, appelé « melasma » ou « masque de grossesse ». Il s’agit de taches situées dans la partie supérieure du visage, épargnant la lisière du cuir chevelu, et devenant plus prononcées en été. Leur couleur est variable et fonce sous l’action du rayonnement ultraviolet.

Cette pigmentation banale apparaît brutalement mais s’atténue ou disparaît complètement après le retour à la normale des hormones (après la naissance d’un enfant, par exemple). Une pigmentation résiduelle peut toutefois persister encore quelques mois ou même quelques années.

Dans certains cas, le “masque de grossesse” apparaît parfois en l’absence de grossesse ou de contraception orale.

Une femme qui prend un médicament
Les taches liées aux substances phototoxiques et aux lésions de la peau

En cas d’exposition au soleil, certaines plantes (essences végétales), certains parfums ou médicaments peuvent entraîner l’apparition de taches brunes résultant d’une réaction de photosensibilisation (phototoxicité).

Par ailleurs, une peau lésée ou cicatricielle (séquelles de brûlures, coups de soleil, cicatrisation de lésions inflammatoires, notamment d’acné) développera plus facilement des taches pigmentaires si elle est exposée aux UV.

La meilleure technique, c’est une photoprotection systématique pendant les mois les plus ensoleillés, associée à un comportement responsable face au soleil.

 

  • Protégez-vous du soleil afin d’éviter l’apparition de taches pigmentées ou leur aggravation.
  • Evitez le soleil lorsque ses rayons sont les plus dangereux, à savoir entre 10 heures et 15 heures.
  • Choisissez bien votre protection solaire. Son indice de protection solaire (SPF) doit être d’au moins 20 (ou 30 si vous avez la peau claire).
  • Utilisez des compléments alimentaires par voie orale (gélules ou comprimés) avant et pendant l'exposition pour mieux préparer votre peau au soleil.

N’exposez jamais les bébés au soleil. Protégez les enfants par des vêtements et une crème solaire spéciale : 80 % des problèmes de peau sont dus à une exposition du sujet avant l’âge de 18 ans.

Quand le problème de pigmentation existe, il est possible de constater une amélioration de l’état cutané si on applique systématiquement un photoprotecteur pendant 2 à 5 ans, d’avril à octobre. En effet, c’est le soleil qui active la pigmentation, se protéger systématiquement des rayonnements UV peut permettre de rétablir la situation.

Une femme se protège le visage du soleil

Utilisez des produits d'hygiène spécialement formulés pour les peaux présentant des problèmes de taches.

Une femme nettoie son visage avec de l'eau

Les soins de protection solaire agissent préventivement mais peuvent aussi avoir un effet sur les taches existantes, à condition d'être patient et régulier dans l'application.


Parallèlement, pour vous aider à diminuer ces taches de pigmentation disgracieuses et unifier votre teint, appliquez des produits de soin dépigmentants adaptés à la sensibilité de votre peau

Une femme se met de la crème sur le corps

  • BIODERMA photo produit, Pigmentbio Daily care SPF 50+ 40ml soin taches brunes
  • Soin de jour

    Peaux hyperpigmentées

    Technologie LumiReveal™

    Pigmentbio Daily care SPF 50+

    PROTEGE ET CORRIGE LES TACHES
    PREVIENT LEUR APPARITION

    Pour qui ?

    Adultes

  • BIODERMA photo produit, Pigmentbio C-Concentrate 15ml correcteur éclaircissant
  • Soin ciblé occasionnel

    Peaux hyperpigmentées

    Technologie LumiReveal™

    Pigmentbio C-Concentrate

    LA CURE DE VITAMINE C FRAICHE ET ACTIVE POUR UNE CORRECTION INTENSE DES TACHES

    Pour qui ?

    Adultes

  • BIODERMA photo produit, Pigmentbio Night renewer P50ml  soin nuit taches brunes
  • Soin de nuit

    Peaux hyperpigmentées

    Technologie LumiReveal™

    Pigmentbio Night Renewer

    REGENERE PENDANT LA NUIT ET CORRIGE LES TACHES
    POUR UN TEINT UNIFIE ET ECLATANT

    Pour qui ?

    Adultes

  • BIODERMA photo produit, Photoderm M SPF 50+ 40ml crème solaire taches
  • Photoprotection spécifique

    Taches de soleil, taches brunes, photovieillissement Peaux hyperpigmentées

    Brevet Bioprotection™ Cellulaire

    Photoderm M SPF50+ teinte dorée

    La très haute protection solaire qui minimise les risques de pigmentation et atténue les taches.

    Pour qui ?

    Adultes