Savez-vous que soleil et cicatrices ne font pas bon ménage ? C’est une réalité dont beaucoup de personnes n’ont pas conscience. Les cicatrices peuvent en effet laisser des marques indélébiles lorsqu’elles sont exposées au soleil.

Et le pire, c’est que ça peut vous arriver avec une petite cicatrice. C’est le cas par exemple de marques laissées par un bouton d’acné ou par la varicelle, d’une égratignure bénigne ou d’une plaque d’eczéma.


À partir du moment où il y a eu lésion de la peau, celle-ci est davantage sujette à se pigmenter au soleil. Au contact des rayons UV, une tache brune apparaît sur la zone de la cicatrice. À la fin des jours ensoleillés, votre bronzage disparaît petit à petit. Le problème, c’est que la tache brune persiste. Et parfois à vie...


Vous ne voulez sans doute pas vous retrouver dans cette situation. Mais ne vous inquiétez pas, on vous explique comment éviter les taches brunes sur les cicatrices. Mais avant ça, découvrez pourquoi les cicatrices marquent lorsqu’elles sont exposées au soleil.

Véritable mémoire de la peau, les cicatrices sont la trace visible d’une lésion plus ou moins profonde. Brûlure, écorchure, bouton, plaie, opération chirurgicale : de nombreuses causes peuvent engendrer des lésions de la peau. Mais quelles que soient les circonstances, la peau endommagée met plusieurs semaines, mois, voire années pour se réparer complètement.


Pendant toute la durée du processus de réparation, la peau est plus fine et plus fragile au niveau de la zone en cours de cicatrisation. Lorsqu’elle est est exposée aux rayons UV du soleil, votre peau abîmée surréagit pour se protéger. Elle va alors fabriquer de la mélanine en excès. La mélanine, c’est le pigment brun responsable de la couleur de peau. Donc s’il y a trop de mélanine, il y a apparition de taches brunes. On appelle ce phénomène l’hyperpigmentation.


Rappelons au passage que lorsque vous bronzez, c’est la manifestation physique que votre peau se protège face aux agressions du soleil. Sur une peau déjà abîmée, l’exposition solaire déclenche une réaction inflammatoire. Celle-ci aboutit à l’apparition de taches brunes d’hyperpigmentation sur les zones concernées.


Les dermatologues parlent d’hyperpigmentation post-inflammatoire (HPI) quand l’inflammation causée par la blessure s’ajoute à l’agression des UV. Ces taches brunes ne présentent aucune gravité en soi, mais l’atteinte esthétique peut être durable voire définitive.
Vous l’avez compris, plus vos cicatrices se tiennent loin du soleil, mieux elles se portent. Dans les prochains paragraphes, on vous donne les précautions à prendre en fonction de votre type de cicatrice.

Marque de cicatrice au soleil

Pendant combien de temps devez-vous protéger vos cicatrices du soleil ?


La cicatrisation complète peut s’étirer sur de longues périodes. Elle peut durer jusqu’à un ou deux ans selon l’ampleur des lésions et le type de peau. Et le piège, c’est que votre peau peut sembler réparée sans pour autant avoir retrouvé sa résistance d’origine.


Par exemple, beaucoup de personnes à la peau acnéique ont des problèmes de taches brunes sur le visage à cause de boutons d’acné mal cicatrisés et exposés trop tôt aux rayons UV. C’est la même chose pour les boutons de varicelle, dont on garde parfois une trace bien des années après la guérison !


Pour évaluer les risques de pigmentation au soleil, tout dépend de l’importance de la lésion, de son ancienneté et de votre phototype (la façon dont votre peau réagit aux UV). En effet, les peaux foncées ont tendance à marquer davantage que les peaux claires. Le meilleur moyen de prévenir les taches brunes, c’est donc d’observer vos cicatrices. De quelle couleur sont-elles ?

La couleur rose ou rouge montre que la cicatrice est récente (moins de 6 mois). La peau n’est pas totalement réparée et brunit donc facilement si elle est exposée au soleil. Et ne croyez pas que le bronzage permettra de camoufler une cicatrice : c’est tout le contraire !


Protégez la zone par un pansement, un vêtement ou un soin spécial cicatrisation contenant un filtre solaire SPF 50+. C’est l’indice de protection solaire le plus élevé. Ce type de soin existe aussi en stick, pratique pour les retouches précises.

Cicatrice rose ou rouge au soleil

Une cicatrice de couleur blanche est le signe que le processus de réparation de la peau est terminé. Vous pouvez donc considérer que votre cicatrice est ancienne et que le risque de tache de pigmentation est écarté.


Pour autant, gardez à l’esprit que cette zone reste plus fragile que les autres. De fait, elle aura davantage tendance à prendre des coups de soleil.


La solution est d’appliquer là aussi une crème solaire SPF 50 en cas d’exposition solaire. Faites-le systématiquement car les brûlures répétées majorent le risque de cancer de la peau. Ci-après, voici nos 3 conseils ultimes pour protéger vos cicatrices du soleil.

Cicatrice blanche au soleil

Le risque d’apparition des taches brunes concerne surtout les zones naturellement exposées aux UV. Si vous avez une cicatrice sur le visage, le décolleté ou les mains, la plus grande vigilance s’impose.

Vous avez tout intérêt à appliquer un soin solaire à SPF élevé tous les jours sur ces zones pendant les premiers mois de la cicatrisation. Demandez conseil à un dermatologue si vous avez un doute sur l’état de votre cicatrice.

Quand on évoque les mots « cicatrices » et « soleil » dans la même phrase, on pense tout de suite aux vacances d’été. Pourtant, l’exposition aux UV ne se limite pas à la plage et à la montagne aux mois de juillet et d’août. Les UVA (ondes longues) et UVB (ondes moyennes) peuvent être à l’origine des taches brunes. On sait d’ailleurs que les UVA traversent vitres et nuages.

Votre peau reçoit des UV toute l’année sans que vous ne vous en rendiez compte, même quand vous marchez innocemment dans la rue. En cas de cicatrice récente située sur une zone exposée (visage, cou, mains), appliquez tous les jours une protection solaire qui limite l'hyperpigmentation et protège les cicatrices.

Vêtements et chapeaux permettent une bonne protection contre les UV. Privilégiez les manches longues si vous avez une cicatrice sur le bras.

Mais selon les zones touchées, il n’est pas toujours possible de les couvrir. Vous pouvez aussi mettre un pansement sur la cicatrice : efficace mais peu esthétique…

Les crèmes solaires SPF 50 sont les plus performantes contre le rayonnement UV. Mais la solution ultime, ce sont les soins cicatrisants spécifiques qui intègrent une haute protection solaire SPF 50. C’est le meilleur moyen d’optimiser la réparation de la peau sans prendre aucun risque de pigmentation.

Trop tard ?

Si vous avez une cicatrice brune ou cernée de brun foncé, elle s’est sans doute pigmentée au soleil.

Avec le temps, certaines taches brunes peuvent s’estomper, mais cette atténuation va prendre des années et la marque ne disparaîtra peut-être jamais totalement. 

Des solutions médicales existent, comme le laser, les produits dépigmentants ou la chirurgie, mais il s’agit de procédures lourdes. Alors que protéger ses cicatrices au soleil avec une bonne crème solaire est tellement simple !
 

  • Nettoyant quotidien à rincer

    Peaux sensibles normales à sèches

    Complexe Skin Protect

    Atoderm Gel douche

    (900 avis)

    Le gel nettoyant douceur sans savon qui respecte la peau.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (sauf nourrissons prématurés)

  • Nettoyant quotidien à rincer

    Peaux sensibles normales à sèches

    Complexe Skin Protect

    Atoderm Crème de douche

    (60 avis)

    L’hygiène quotidienne nutri-protectrice qui prévient le dessèchement cutané.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (sauf nourrissons prématurés)

  • BIODERMA photo produit, Atoderm Huile de douche F1L peau sèche
  • Nettoyant quotidien à rincer

    Peaux sensibles très sèches, irritées à atopiques

    Brevet Skin Barrier Therapy™

    Atoderm Huile de douche

    (511 avis)

    24h d'hydratation et confort immédiat dès la douche.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (sauf nourrissons prématurés)

  • BIODERMA photo produit, Cicabio SPF 50+ T30ml crème solaire peau irritée
  • Soin ciblé occasionnel

    Peaux sensibles fragilisées exposées au soleil

    Technologie Antalgicine™

    Cicabio SPF 50+

    (33 avis)

    Réparateur très haute protection pour toute la famille, qui prévient les marques cicatricielles.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (sauf nourrissons prématurés)

  • Soin ciblé occasionnel

    Peaux sensibles fragilisées exposées au soleil

    Brevet D.A.F.

    Cicabio SPF 50+ Stick

    (7 avis)

    Le stick réparateur très haute protection solaire facile à appliquer et réappliquer.

    Pour qui ?

    Pour toute la famille (sauf nourrissons prématurés)

  • Photoprotection spécifique

    Peaux hyperpigmentées Peaux hyper-réactives, rougeurs, irritations Hyperpigmentation induite par la lumière bleue

    BLUE LIGHT PROTECTION

    Photoderm M SPF50+ dorée

    (9 avis)

    La très haute protection solaire qui minimise les risques de pigmentation et atténue les taches.

    Pour qui ?

    Adultes, Femmes enceintes et allaitantes