La couperose est une affection qui touche la peau du visage. Au début, des rougeurs apparaissent de temps en temps. Mais le problème, à terme, c’est qu’elles deviennent permanentes et les petits vaisseaux sanguins se dilatent de façon irréversible. C’est à ce stade qu’on parle de couperose du visage (ou érythrocouperose). Elle n’est pas grave pour la santé mais est difficile à vivre au quotidien.

On a tendance à utiliser les mots « rosacée » et « couperose » de manière interchangeable. En réalité, la couperose est l’un des 4 formes de la rosacée.

Dans cet article, vous allez comprendre quelles sont les causes de la couperose du visage et comment l’atténuer et mieux la gérer au quotidien.

Le premier signe est souvent l’apparition de rougeurs diffuses sous la forme de plaques plus roses que le reste du visage, localisées sur les joues, le nez, le front et le menton. Le contour des yeux et de la bouche sont épargnés. Ces rougeurs peuvent s’accompagner de bouffées de chaleur intenses et transitoires que l’on ressent au niveau visage. On les appelle des « flushes » (rougeurs de la peau en anglais).

Au début, les rougeurs disparaissent aussi vite qu’elles sont apparues. Mais à force de répétitions, elles finissent par s’installer de manière plus durable. Les dermatologues parlent alors d’érythrose.

On peut aussi constater l’apparition de petits vaisseaux sanguins rouges ou violacés sous la peau à certains endroits. Ces petits vaisseaux dilatés, les télangiectasies, sont caractéristiques de la couperose. 

Par ailleurs, la peau est souvent sensible, sèche, avec parfois la présence de petites squames (bouts de peau qui se détachent). Mais il arrive aussi qu’elle soit normale, voire mixte ou à tendance acnéique. 

La couperose est à différencier d’autres affections de la peau comme le psoriasis ou la dermatite séborrhéique.

Plusieurs phénomènes semblent être en cause pour expliquer les rougeurs du visage liées à la couperose.

Dès les prémices d’une couperose, les personnes atteintes remarquent qu’elles rougissent violemment dans certaines circonstances, ce qui déclenche des bouffées de chaleur cutanées.

C’est le cas lorsque ces personnes vivent un changement brusque de température, comme passer d’une atmosphère froide à un intérieur chauffé, consommer de l’alcool ou des plats épicés. Ces flushes provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins qui devient permanente avec le temps. En effet, le sang stagne alors sous la peau au niveau du visage.

Certaines personnes ont une peau hypersensible et réactive à de nombreux de produits cosmétiques, parfois même à l’eau et aux nettoyants courants. En cas de couperose du visage, les cellules nerveuses produisent une molécule particulière, la substance P, qui entraîne une inflammation locale.

La couperose est plus fréquente chez les personnes qui ont la peau, les yeux et les cheveux clairs. Fréquente en Europe du Nord, elle n’existe pas dans les pays du Sud ni chez les personnes à peau mate ou noire. Autrefois, elle était surnommée  la « malédiction des Celtes ».

La couperose du visage touche en majorité les femmes, le plus souvent entre 30 et 55 ans. Comme toutes les maladies de peau visibles, elle a un impact important sur le moral, l’image de soi et les relations avec les autres. D’autant plus que la couperose a longtemps eu la réputation d’être causée par la consommation d’alcool – ce qui est faux. L’alcool n’est qu’un facteur aggravant, rien de plus.

Si vous êtes atteint(e) de couperose, il existe heureusement des solutions pour vous aider à mieux la gérer. Mais avant de vous en parler, voici 5 facteurs à éviter à tout prix pour ne pas aggraver votre situation.

L’exposition à la chaleur

Ne vous exposez pas au soleil, ne buvez pas de boissons brûlantes et évitez les sources de forte chaleur. Bains chauds, sauna, hammam ou même certains sports trop intenses qui échauffent votre corps, vous exposant à la survenue d’une couperose.

Les changements brusques de température

Les passages répétés du très froid au très chaud sont un facteur déclenchant de la couperose. C’est l’une des raisons qui expliquent pourquoi les habitants des pays nordiques sont les plus touchés. Le froid, le vent et l’humidité peuvent aggraver la situation.

L’alimentation trop chaude ou épicée

L’alcool et les épices donnent un coup de chaud, avec un effet immédiat sur la circulation sanguine (les petits vaisseaux se dilatent), notamment au niveau du visage. De même, quand vous consommez des boissons chaudes, attendez qu’elles aient refroidies avant de boire. 

Les émotions fortes

Les émotions fortes et les coups de stress à répétition peuvent avoir des effets sur la couperose. Soyez attentif·ve à votre rythme de vie et prenez du temps pour souffler.

Les corticoïdes

D’après les observations, les corticoïdes aggravent la couperose. Dans d’autres, ils la déclenchent chez les personnes qui utilisent des dermocorticoïdes de manière chronique. Consultez un dermatologue pour être certain(e) du diagnostic et du traitement approprié.

En cas de couperose, le premier réflexe est d’éviter tous les produits dermo-cosmétiques trop décapants, qui peuvent irriter votre peau ou provoquer des réactions. Pour l’hygiène quotidienne de votre visage, assurez-vous d’utiliser des produits d’hygiène et de soin haute tolérance, spécialement formulés pour les peaux sensibles et réactives. Appliquez un soin spécial anti-rougeurs chaque matin sur votre peau nettoyée.

Même l’eau du robinet peut abîmer votre peau à cause du calcaire. Préférez une eau micellaire sans rinçage qui nettoie en douceur et réduit les frottements du coton. Évitez aussi les gommages si vous avez la peau sensible.

Une femme se passe une crème sur le visage

Pour éliminer les vaisseaux apparents, votre dermatologue peut vous proposer des traitements à base de lasers. On les utilise depuis longtemps dans le traitement des problèmes vasculaires. Si vous suivez un traitement laser, faites-le de préférence en hiver, lorsque votre peau n’est pas pigmentée ni exposée au soleil. Vous avez des rougeurs diffuses sans vaisseaux apparents ? Sachez qu’il existe des traitements médicamenteux efficaces. Consultez votre dermatologue pour en parler avec lui.

Une femme se passe une crème sur le visage

Quand vous sentez une bouffée de chaleur arriver, laissez fondre un glaçon dans votre bouche. Cette astuce permet de réduire la dilatation de vos vaisseaux sanguins (vasodilatation). Le froid fait l’effet inverse en provoquant une vasoconstriction : le diamètre de vos vaisseaux sanguins diminue. Vous pouvez aussi utiliser un soin apaisant pour vous soulager en cas d’irritations et bouffées de chaleur.

Une femme se passe une crème sur le visage

Hydratez régulièrement votre peau avec une crème fluide réparatrice pour peaux sensibles et réactives. La bonne crème est celle qui ne provoque aucune réaction de brûlure immédiate et vous donne une sensation de fraîcheur et de confort.

Une femme se passe une crème sur le visage

Appliquez une crème solaire à SPF élevé spéciale peaux sensibles dès que vous vous exposez aux UV. Cela peut paraître contraignant, mais c’est essentiel si vous ne voulez pas que votre couperose empire.

Une femme se passe une crème sur le visage

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous maquiller pour dissimuler vos rougeurs. Là encore, choisissez des produits spécialement adaptés. Il existe des crèmes hydratantes teintées pour les peaux à rougeurs. Si cette astuce peut être utile, elle ne résout pas le problème à la source. 

Une femme se passe une crème sur le visage

Au-delà des différents traitements, la prévention par un mode de vie sain et adapté peut améliorer nettement la situation. Dans votre alimentation, évitez l’alcool, les aliments trop chauds, et les épices. 

À la place, privilégiez :

  • Légumes pour leurs vitamines et nutriments
  • Oléagineux, saumon, maquereau et autres aliments riches en oméga-3
  • Baies : myrtilles, cerises et mûres pour leur action vasoconstrictrice
  • Aliments riches en vitamine A bons pour votre peau, comme la carotte et le poivron rouge

En suivant ces conseils simples, vous réduisez le risque de flushes. Autant mettre toutes les chances de votre côté !

Une femme se passe une crème sur le visage

  • BIODERMA photo produit, Créaline H2O AR 250ml eau micellaire anti rougeurs
  • Nettoyant quotidien sans rinçage

    Peaux sensibles sujettes à rougeurs

    Brevet Rosactiv™

    Créaline H2O AR

    L’eau micellaire dermatologique anti-rougeurs qui nettoie, démaquille et apaise.

    Pour qui ?

    Adultes, Adolescents

  • BIODERMA photo produit, Crealine AR BB cream T40ml crème rougeur visage
  • Soin de jour

    Peaux sensibles sujettes à rougeurs

    Brevet Rosactiv™

    Créaline AR BB Cream

    Le soin anti-rougeurs. Perfecteur de peau et protecteur.

    Pour qui ?

    Adultes

  • Photoprotection spécifique

    Peaux sensibles sujettes à rougeurs

    Brevet Bioprotection™ Cellulaire

    Photoderm AR SPF 50+

    La très haute protection solaire anti-rougeurs pour une peau unifiée.

    Pour qui ?

    Adultes, Adolescents